Qui est Daniel de Montmollin

Né le 27 août 1921 à Saint-Aubin-Neuchâtel (Suisse), après des études classiques dans le Valais, l’Alsace et Genève, Daniel de Montmollin s’est intégré en 1942 à la communauté de Taizé, alors en création ; il y vit depuis 1946.

Il a rencontré en 1949, par hasard, Alexandre Kostanda à Cluny, qui l’a initié au tournage. En 1952, il a rencontré Philippe Lambercy, céramiste suisse, qui l’a formé à l’art des émaux. En 1956, il a abandonné la faïence pour le grès : Antoine de Vinck lui avait montré sa traduction du Potter’s Book de Bernard Leach. Enfin, en 1965, il a fait la connaissance de Raymond et de Jeanine Sauvaire dont la galerie Artisanat et Réalité devint son lieu de diffusion favori.

Daniel de Montmollin a écrit des ouvrages importants, depuis Le Poème céramique (sous le titre La Poterie) et Célébration de la pierre publiés entre 1965 et 1974.

Daniel de Montmollin est le maître incontesté des grès aux couvertes de grand feu.

Source : ceramiques-contemporaines-sevres.fr